Qui suis-je ?

Ma formation

J’ai terminé mon Master d’architecture à l’ENSA de Grenoble en juin 2017. En parallèle, depuis 2012, j’ai été ​formée à la terre vernissée par Gervaise Camus-Aussedat, potière depuis 30 ans à Monestier-de-Clermont.

Mon parcours

L’art, l’artisanat et les belles choses m’ont toujours attirée, nourrie, interpellée et inspirée. À la sortie du Bac, j’ai tenté ma chance dans deux domaines différents. Une formation en bijouterie à l’école Boule et l’école d’architecture de Grenoble. C’est l’architecture s’est avérée vouloir de moi.

En parallèle des études, j’ai commencé des stages de poterie et de céramique tous les mois avec Gervaise Camus-Aussedat à Monestier-de-Clermont, là ou j’ai grandi.

En fin de Licence, le manque de création concrète à l’école d’architecture et l’envie pressante de trouver un sens à mon futur métier m’a fait stopper mes études pendant un an, pour réfléchir et agir. J’ai eu la chance de rencontrer les bonnes personnes pour me poser ces questions là, j’ai réalisé plusieurs chantiers avec eux, pour rencontrer l’architecture par les mains.

Après un voyage et la découverte d’une année sans école, la poterie restait toujours présente comme une source sûre qui commençait à me faire poser de sérieuses questions concernant mon choix professionnel.

Cependant j’avais repris assez d’énergie pour terminer mon master d’architecture et faire mes propres choix en terme de conception architecturale et de méthodes de travail. J’ai pris beaucoup de plaisir durant ces deux dernières années, notamment pour le diplôme, j’ai pu travailler le graphisme des plans avec différentes techniques, c’était ce qui me plaisait le plus.

Mais cela m’a aussi confirmé que j’avais besoin de créer avec mes mains, d’apporter de la beauté autour de moi, de travailler la matière concrètement et de la sentir sous mes doigts. C’est pour cela que j’ai voulu me lancer pleinement dans la poterie après mon diplôme d’architecte.

J’ai toujours trouvé que la céramique et l’architecture se ressemblaient plus que ce que l’on peut croire : c’est la mise en forme de la matière par la main en un usage spécifique pour l’homme.

Après 6 ans de formation courte mais régulière, j’ai acquis la technique de la terre vernissée, du tour et du décor. Durant trois étés, pendant mes études, j’ai eu l’occasion de travailler à la boutique-atelier poterie-miel de Gervaise, où j’ai pu pratiquer le métier de potier de la fabrication à la vente.

J’avais envie de consacrer mon temps à explorer la matière, créer de nouvelles formes, de nouveaux décors et partager ce travail bien sûr, parce que je le fais pour qu’il soit utilisé.

J’espère que vous aurez autant de plaisir à vous en servir que j’ai à les confectionner !